Les technologies et les bonnes pratiques de l’open source pour favoriser l’accessibilité

accessibilite

L’accessibilité numérique signifie que les personnes handicapées peuvent accéder aux fonctionnalités et contenus offerts par le numérique. Prendre en compte l’accessibilité dans ses développements informatiques, c’est concevoir des outils et contenus incluant les êtres humains dans leur diversité. C’est un défi important à relever : le défi d’une société qui tient à l’inclusion de toutes et tous.

Mais c’est aussi un enjeu économique ainsi qu’une contrainte légale, renforcée en France par la loi pour une République numérique.

Prendre l’accessibilité en compte exige un peu d’organisation. Les logiciels libres et open source montrent déjà la voie dans plusieurs domaines informatiques, ils pourraient devenir exemplaires également en termes d’accessibilité numérique.

Notre session sera composée de 2 parties :

  • huit présentations courtes abordant l’accessibilité sous différents axes
  • une discussion sur les enjeux de la prise en compte de l’accessibilité dans le Libre et l’open source

Session pilotée et table ronde modérée par :

ARMONY ALTINIER, Cinov-IT

Armony Altinier est administratice de Cinov-IT, le syndicat des  TPE-PME du numérique. Consultante et formatrice, elle accompagne des clients publics et privés depuis 2007 pour intégrer ou renforcer une culture de l’accessibilité numérique au sein de leur organisation. Elle est également l’autrice du livre Accessibilité web publié chez Eyrolles et anime régulièrement des conférences pour sensibiliser à l’importance de l’inclusion numérique.

@armonyaltinier / @CINOV_IT

Talk 1 : OSAi : L’INITIATIVE OW2 POUR L’ACCESSIBILITE OPEN SOURCE

Les logiciels libres facilitent l’intégration de technologies améliorant l’expérience de tous les utilisateurs. Christian PATERSON encourage les contributions autour d’OSAi, une récente initiative de l’association OW2 fédérant plus de vingt projets, répartis en sept domaines. Ces logiciels open source pour le web, les terminaux mobiles ou la DRH sont partagés, améliorés et accompagnés de référentiels et de guides de bonnes pratiques.

CHRISTIAN PATERSON, DIRECTEUR ORANGE

Leader dynamique, Christian Paterson est chargé de la gouvernance open source chez Orange. Il pilote l’innovation à l’aide de technologies open source, améliore l’expérience utilisateur et réduit les coûts de l’industrie des télécommunications. Il excelle à la frontière entre les métiers et l’IT, où il cultive une approche créative et pragmatique du management international et de la transformation numérique.

@CPaterson2015

Talk 2 : Numérique et accessibilité: les personnes handicapées intellectuelles sont aussi concernées !

La révolution numérique transforme nos vies et notre rapport aux autres. Les personnes handicapées intellectuelles font particulièrement face à des difficultés de compétences et d’usages des outils numériques car elles ne maîtrisent pas les savoirs de base. Entre opportunités et risques d’exclusion, comment faciliter leur accès aux contenus numériques? Présentation des apports du Facile à Lire et à Comprendre.

CLAIRE GRISARD, UNAPEI

Claire Grisard est en charge des questions d’accessibilité à l’Unapei et experte du Facile à Lire et à Comprendre. L’Unapei est la première fédération d’associations française de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Elle rassemble 550 associations agissant pour que toute personne déficiente intellectuelle dispose d’une solution d’accompagnement adaptée et soit le plus intégrée possible dans la société.

@Unapei_infos

Talk 3 : BOOSTED : DE BOOSTSTRAP A UN FRAMEWORK ACCESSIBLE

Former les développeurs à l’accessibilité ne suffit pas : ils ont besoin d’outils prêts à l’emploi. Le Responsive design a été le déclencheur de refontes majeures de sites web, nous permettant d’y injecter de l’accessibilité. Nous avons opté pour Bootstrap, dont nous avons corrigé certains composants pour les rendre accessibles ; l’étape suivante ayant été de reverser cet effort à la communauté.

STEPHANE DESCHAMPS, ANIMATION DE LA COORDINATION OPEN SOURCE ET ACCESSIBILITE, ORANGE

Stéphane travaille depuis longtemps pour la promotion des standards et de l’accessibilité. Il a été administrateur de Pomapge.net, co-directeur d’Openweb.eu.org et a fondé Paris Web. Il est à l’origine de Confort+, bibliothèque open-source distribuée par Orange, et il aime partager les bonnes choses !

Talk 4 : L’APRIL ET LA TRANSCRIPTION DE VIDEOS

Le groupe transcriptions de l’April a pour mission de transcrire des vidéos afin de les rendre indexables, accessibles et réutilisables. Des réflexions préalables occupent les débats internes du groupe. Elles peuvent retarder la mise à disposition de retranscriptions, mais n’en demeurent pas moins indispensables.

MAGALI GARNERO, APRIL

Administratrice de l’April depuis 2012, ancienne animatrice du groupe transcriptions, Magali Garnero est également trésorière du GULL parisien Parinux et depuis peu membre de Framasoft. Elle est aussi l’une des modératrices de l’Agenda du Libre.

@bookynette

Talk 5 : Data, numérique et accessibilité : les calculateurs d’itinéraires

L’accessibilité nécessite la diffusion de l’information, via des calculateurs d’itinéraires, couvrant l’ensemble les 3 maillons : espace public, transports et ERP final et faisant intervenir des bases de données très variées.

Des modèles de données, normalisés à l’échelle européenne, issus des transports en commun (IFOPT, Transmodel, Netex) seraient une solution car ils comprennent l’ensemble des items à renseigner en matière d’accessibilité.

MURIEL LARROUY, CHARGEE DE MISSION, DELEGATION MINISTERIELLE DE L’ACCESSIBILITE

muriel_larrouyMinistère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et Ministère du Logement et de l’Habitat durable.

@ MurielLarrouy

Talk 6 : L’ACCESSIBILITE DU WEB ET DU LIVRE, LA CONVERGENCE DE DEUX MONDES

À l’heure où s’annonce la fusion du W3C et de l’IDPF, cette présentation a pour but de faire le point sur la convergence entre accessibilité du Web et accessibilité du livre.

  • Quels points communs, quelles différences ?

  • WCAG est-elle suffisante pour définir l’accessibilité d’un livre ? Que faudrait-il y ajouter ?

  • Quels outils pour produire des livres accessibles ? Et pour évaluer l’accessibilité ?

ALEX BERNIER, DIRECTEUR DE L’ASSOCIATION BRAILLENET

BrailleNet œuvre pour l’inclusion numérique des personnes handicapées. Côté Web, BrailleNet édite le référentiel AccessiWeb, délivre des formations qui font référence, organise des séminaires techniques… Côté livre, BrailleNet gère la Bibliothèque Numérique Francophone Accessible (BNFA), participe au développement d’outils libres utiles pour produire des livres accessibles…

@AssoBrailleNet

Talk 7 : ACCEDE WEB, LES GUIDES D’ACCESSIBILITE POUR PROJETS WEB

La série de guides AcceDe Web fournit de bonnes pratiques aux divers contributeurs du projet Web, y compris les développeurs et les concepteurs graphiques. Ces documents sont fondés sur l’expérience de plusieurs familles d’experts travaillant au sein d’agences web, d’entreprises privées, de collectivités publiques et d’associations. Ils procurent des instructions pas à pas aux équipes opérationnelles et des outils de management précieux aux chefs de projets.

DAVID MONNEHAY, CONSULTANT E-ACCESSIBILITE, ATALAN

Développeur web, puis chef de projets, David Monnehay a conçu de nombreux sites web privés et publics, ainsi que plusieurs sites de commerce électronique. Directeur technique d’un site marchand durant plusieurs années, il est revenu vers les agences web se spécialiser dans la conception d’interfaces utilisateurs et dans l’accessibilité numérique, dont il est devenu évaluateur-expert. A présent, il se consacre à plein temps à la sensibilisation et à l’optimisation dans ce domaine.

@dmonnehay

Talk 8 : Le RGAA et son cadre réglementaire

Le Référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) est destiné à définir, en France, les modalités techniques d’accessibilité des services en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. Point sur les dernière évolutions et le cadre réglementaire.

ANTOINE CAO, EXPERT TECHNIQUE, DINSIC

ac

  • en poste dans les services du Premier ministre au Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) à la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC)
  • depuis 2011 responsable du programme Accessibilité Numérique de la DINSIC (intérim)
  • expert en architecture technique de systèmes d’information
  • directeur technique de projets interministériels
  • docteur en électronique, traitement de l’information et automatique (1981)