A la conquête de l’espace avec l’open source …

Depuis le XIXème siècle, la conquête spatiale a toujours passionné l’homme. Ainsi, en 1865, Jules Verne nous propose dans un livre visionnaire d’aller “De la Terre à la Lune”.

De 1957 à 1969, la conquête spatiale devient un enjeu essentiel pendant la guerre froide.En 1957, les soviétiques lancent leurs deux premiers satellites : Spoutnik 1 et 2 (avec la présence d’un être vivant, une petite chienne prénommée Laika dans ce second vol).

En 1961 Youri Gagarine devient le premier homme dans l’espace et en 1969, l’astronaute Neil Armstrong effectue les premiers pas de l’homme sur la lune, un moment inoubliable par nous parents …

Il y’a tellement de faits qui ont marqué la conquête spatiale que cet article ne serait pas assez long pour détailler 60 ans d’histoires spatiales.

Les dernières aventures du SpaceX avec à sa tête le fantasque Elon Musk nous ouvre les yeux sur une nouvelle tendance qui se profile : et si l’open source nous aider à prolonger la conquête spatiale ???

Je vous propose maintenant de partir à la découverte de quelques initiatives qui relient aujourd’hui ces deux mondes tellement différents.

  • Le projet Copenhagen Suborbitals  :

cs_logo_standard_rgbLl’association “Copenhagen Suborbitals” a été créée en 2008 à Copenhague (Danemark) avec comme objectifs de réaliser un vol suborbital avec équipage en envoyant des astronautes amateurs à 100 km d’altitude, en position debout à bord de la fusée hybride Spica.

En juin 2011, l’association avait réussi à faire voler sa fusée HEAT-1X (1 630 kg et 9 m de haut) et son compartiment Tycho Brahe embarquant un mannequin, à une altitude d’environ 2,8 km.

Le 23 juillet 2016, l’association a lancé sa nouvelle fusée expérimentale Nexø I, qui I pèse 150 kg au décollage et mesure 5,6 m de haut, pour un diamètre de 300 mm.

L’association travaille en utilisant l’open source. Les plans de la fusée sont disponibles sur leur site web.

Le site du projet : http://www.copenhagensuborbitals.com/

  • La NASA ouvre le code source de ses logicielsnasai-u-272838-1

La NASA a publié le code source de tous ses logiciels qui couvrent tous les domaines allant de l’aéronautique jusqu’à la propulsion en passant par la gestion et le test des systèmes. L’administration propose ainsi le code source de près de 1000 programmes.

L’idée est de permettre aux développeurs  de récupérer le code et de l’adapter pour différents usages. Les technologies de la NASA pourront ainsi servir dans beaucoup de domaines de la vie de tous les jours.

Le site du projet : http://code.nasa.gov

infographic

  • Le SPACE APPS CHALLENGE : le hackathon mondial open source pour la conquête de l’espace

spaceLa NASA organise son hackathon mondial, le “Space Apps Challenge” chaque année pendant 2 jours dans plus de 130 pays.

L’évènement est construit autour d’une démarche collaborative pour produire des solutions open source face à des challenges des plus complexesdans le domaine du software open source, du open hardware, de la data visualisation et des sciences citoyennes…

Le site du projet : http://2016.spaceappschallenge.org/